Week-end malin

Le week-end malin, c’est : pas d’embouteillage au départ de Paris, pas d’embouteillage au retour, les pieds sous la table au cœur de la Bourgogne dès le vendredi soir, puis deux jours avec le sentiment d’être chez soi dans un lieu délicieux !

Il est 18 heures 31 gare de Bercy, le train part. Vous l’avez voulu ce week-end dont on parle ! Il y aura du monde jusqu’à Sens. La différence entre le train et la voiture, c’est que le train n’est pas plus lent quand il y a du monde et qu’il part à l’heure ! A 21 heures, arrivée à Châtel-Censoir : un taxi vous attend pour vous amener au gîte Joli ! Cinq minutes après votre arrivée en gare, Marie-Thérèse vous accueille : le feu crépite dans la cheminée, l’apéritif est prêt sur la desserte, les chambres sont faites, le plat bourguignon mijote dans sa marmite. Comme musique, probablement Glenn Miller –nous trouvons qu’il va bien avec l’esprit de cette maison. Marie-Thérèse fait un tour du propriétaire avec vous, puis vous laisse profiter de ce qui est, pour un week-end, votre intérieur. Le temps de déballer, et de profiter un peu, vous entendrez probablement les 10 coups de 22 heures sonner à l’Abbatiale Saint-Potentien, comme chaque soir, depuis le XIIème siècle. Où étiez vous il y a 4 heures ? Peu importe… Vous êtes désormais au cœur de la Bourgogne, avec vos amis, votre famille, vos enfants. Vous savez que demain matin, vous irez chercher à la boulangerie du village les viennoiseries du petit-déjeuner.

Va ainsi commencer, au creux de l’hiver, un week-end de ressourcement. Vous en passerez probablement une bonne partie au coin du feu ! Le bois est à volonté pour faire des feux dans la cheminée et dans l’insert du haut. La bibliothèque est pleine de BD, de polars et de livres d’art. Dans le meuble blanc du salon, deux tiroirs de CD et de DVD. Jeux de tarots et jeux de sociétés sont à disposition. Si vous souhaitez sortir vous promener, vous allez découvrir un village magnifique et sympathique au bord de l’Yonne et du Canal du nivernais.

Les chemins de halages ont été transformés en pistes cyclables. Nous pouvons sur demande vous fournir des vélos. Si vous êtes grimpeur et que le temps s’y prête, vous pourrez ainsi aller grimper aux rochers du Saussois à 5 km de la maison. On peut aussi y monter par un chemin. Il y a par ailleurs des sentiers de randonnées tout autour du village. Si vous souhaitez vous faire accompagner, Jean-Claude pourra selon la saison vous emmener aux champignons, à la recherche de truffes ou simplement pêcher le brochet !

Si vous souhaitez faire une escapade culturelle, d’un coup de taxi vous serez à Vézelay (15 km environ) : deux ou trois heures sur ce site classé au patrimoine mondial de l’Unesco – la basilique chef-d’œuvre de l’art roman, son sublime tympan intérieur et ses voutes blanches et noires ; la fondation Zervos, un musée à la fois touchant et aux très belles pièces dans la maison même de Romain Rolland ; un thé, une brocante, et vous voilà reparti.

Si le soir, au lieu de rester au coin du feu, vous préférez – comme Gainsbourg et Jane Birkin en leur temps – aller chez Marc Meneau à Saint-Pères sous Vézelay, il vous suffira de réserver la table et le taxi.

Dimanche matin, que vous ayez fait avez la grasse mat ou un jogging en regardant la brume monter le long du canal, ne manquez pas d’aller chercher une pièce de viande rouge chez Cordin, le boucher de Chatel, dont Jean-Pierre Coffe dit qu’il a le meilleur saucisson à l’ail de France ! Selon l’heure vous prendrez un café ou un apéritif chez Laurence au Castel Censorien. Attention, les magasins ferment à 12 heures 30. Mais l’angélus de 12h00 vous rappellera l’heure !

Enfin, vous retrouvez le bien être du déjeuner du dimanche à la campagne. L’après-midi s’étire aussi longtemps que vous l’avez décidé. Soit vous prenez le train de 16 heures 54 qui vous fait arriver à Paris à 19 heures 22, soit vous quittez Châtel avec le train suivant un peu avant 19 heures pour une arrivée à Paris vers 21 heures 45. En tout état de cause, le taxi vient vous prendre pour vous reconduire à la gare.

Modalités et tarif

Le week-end malin est proposé du mois de novembre au mois de mars hors vacances scolaires, pour 4 personnes adultes minimum et 11 personnes maximum.
Le forfait week-end malin est de 200 €/adulte et 110 €/enfant et inclut :

  • > transport en taxi de la gare de Chatel-Censoir au gîte à l’aller et du gîte à la gare au retour
  • la location du Gite, entièrement préparé pour vous accueillir dès le vendredi soir (lits faits, linge de maison fourni)
  • l’apéritif et le repas du vendredi soir
  • les viennoiseries du samedi matin et du dimanche matin (thé, café, beurre, confiture bio fournis)
  • les mini gougères pour l’apéritif du dimanche midi
  • Bois de chauffage à volonté, électricité
  • Ménage final

Non inclus : billets SNCF

Options : location vélo, taxi visite Vézelay, balades accompagnées (prix sur demande)